L’inflammation aiguë des petites bronches ou bronchiolite est une maladie des voies respiratoires qui touche les nourrissons de moins de 2 ans. Maladie épidémique, elle sévit pendant l’hiver et le virus qui est à son origine se transmet très facilement. Il existe toutefois quelques mesures préventives.

Le traitement préventif contre l’inflammation aiguë des petites bronches

Il existe un traitement préventif contre l’inflammation aiguë des petites bronches qu’est la bronchiolite. Il consiste à des injections d’anticorps qui sont faites chaque mois. Ce traitement est toutefois réservé à des cas bien précis et tous les nourrissons ne peuvent y prétendre. Il est indiqué pour les bébés prématurés de moins de 29 semaines et en cas de cardiopathie moins de 32 semaines.

Quelques précautions contre l’inflammation aiguë des petites bronches

En dehors des cas pour lesquels un traitement par injections d’anticorps est indiqué contre l’inflammation aiguë des petites bronches, dans les autres cas prévenir la maladie nécessite de prendre certaines précautions. Ainsi, si votre nourrisson est fragile, il faut éviter autant que possible la collectivité et surtout le contact avec des enfants malades ou des objets qui ont été souillés. Vous devez aussi protéger votre nourrisson des personnes adultes qui sont enrhumées. S’il s’agit de vous même, portez un masque de protection à chaque fois que vous vous en occupez.

Telles sont quelques mesures qui vont aider à prévenir la bronchiolite. Pour en savoir plus sur cette maladie en l’occurrence les symptômes, rendez-vous sur mpedia.fr.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.